direction : anne creissels
annecreissels(at)orange.fr

La compagnie a+b objet danse se situe au croisement des arts plastiques et des arts vivants, développant des formes hybrides, performatives, où la théorie se fait matériau. Les liens entre gestes et constructions identitaires y sont explorés, comme les zones de déplacements, des mots aux images et des objets aux corps.

Quelle place pour la corporéité dans un énoncé théorique ? Jusqu’à quel point la parole peut-elle se désincarner ? Comment l’incorporer ? Dissociations, associations, dénaturations, opérations de déplacement : et si l’autre du langage se mettait au travail... Où trouver le corps du texte, le corps du mythe, celui de la ballerine, de Léda et du cygne, le sien, le réel, le figuré ?

Le dispositif de la conférence se heurtant à la scène des fantasmes et aux jeux de l’enfance, la théorie se ferait matériau, les objets délivreraient des messages, les images prendraient corps. Face à cet éclatement des hiérarchies, chaque geste deviendrait alors vecteur d’identités multiples. Dans l’espace habité par les images fantômes du corps qui nous portent et nous aliènent dans le même temps, la possibilité d’un mouvement de résistance et de métamorphose se ferait peut-être jour.